Les tendances lingerie 2016

Ce matin, j’étais conviée à la conférence de presse du salon internationale de la lingerie. Ce fut l’occasion de récolter pas mal d’informations intéressantes sur ce secteur qui me passionne énormément. Les tendances du marché, ses chiffres, ses acheteurs, ses acteurs, sont tous les points qui ont été abordés. Sans oublier bien sûr la présentation du salon de la lingerie qui se tiendra les 23/24/25 Janvier 2016 au parc d’exposition de la porte de Versailles.

Voici un résumé de tout ce qui a été dit :

LES CHIFFRES DU MARCHE DE LA LINGERIE EN FRANCE

Le secteur de la lingerie  a engendré 2.8 milliards d’euros en 2015. Soit une hausse de 1.7% par rapport à 2014.

Le budget moyen lingerie dépensé par an est de 101 Euros ! Comme depuis plusieurs saisons, ce sont les jeunes femmes de 15 à 24 ans qui dépensent le plus pour les achats de lingerie et de chaussant. D’une part parce qu’elles suivent la mode et les saisons et d’une autre part car elles ont tendance à acheter très régulièrement des pièces de lingerie moins coûteuses, mais qui demandent à être remplacées plus souvent.

fb6e75a2431c8e106a69042c6fe4fe63 Calvin Klein

Le confort est une caractéristique importante : 80 % des femmes privilégient le confort au glamour.  Le coton supplante la dentelle. Car être sexy en 2016, c’est avant tout être bien dans sa peau. Le confort n’est pas un laisser-aller , mais un accord entre bien-être et séduction. Exception tout de même chez les hommes,  plus modérés, 64% d’entre eux  semblent apprécier la lingerie sous toutes ses formes.

Aussi, les produits fabriqués sur le territoire se vendent plus : 71% des français privilégient la lingerie confectionnée en France.

LES TENDANCES DE LA LINGERIE  

Les marques de lingerie semblent repartir de zéro, de se défaire de tout superflu et dessinent une silhouette radicale, facile à porter. Graphique, sobre, mais sexy voire un rien SM parfois, la lingerie minimaliste de 2016 libère les corps malgré les apparences. Pour en faire moins, les coupes doivent être encore plus précises et les matières toujours plus nobles. Car la simplicité est certainement ce qu’il y a de plus difficile à réaliser : sans artifices ni ornementation superflue, chaque détail doit être éclatant de justesse.

7 - Paloma CasilePaloma Casile

Le minimaliste s’impose donc en lingerie faisant place aux brassières, soutiens-gorge sans armatures, culottes et bodies, vestiges des années 90. 

11 - LejabyLejaby

Confortable, véritable 2-en-1 avec son côté dessous/dessus, le body est définitivement sexy. Il habille le corps tout en transparence, souligne les courbes naturelles, habille un décolleté  ou dénude un dos… 

Côté graphique c’est en total paradoxe avec la notion de confort : rubans, ficelles, attaches, viennent redessiner une autre partie de la nouvelle lingerie. Le corps est structuré mais loin d’être mis en cage. Cet esprit ligotage permet au contraire d’allier aisance et glamour. On ne sculpte plus les corps en les contraignant mais en les soulignant.

29bf6cb32b0d4fd6586052dc530176ac Agent provocateur 

6 - DSTMDSTM

LOUNGEWEAR : LE NOUVEAU PRÊT-A-PORTER 

Pour le printemps-été 2016, Givenchy, Narciso Rodriguez, Burberry ou encore Celine ont transformé la nuisette en robe à part entière.

Le kimono, long ou  court mais toujours structuré, s’est invité sur les podiums de Diane Von furstenberg, Martin Margiela ou Jonathan Saunders. Et avec Dolce Gabbana et Pringle of Scotland, la chemise en soie repointe le bout de son nez.

Il suffit d’associer les bonnes pièces – le bon accessoire – et l’effet « sortie du lit  » , grunge chic, avec toute l’audace assumée est garanti. Car les années 90 n’en finissent plus de souffler leurs influences.

3b90e4feaf1382ffb44b556fbe12b473 Chloé SS16 

LA CHAUSSETTE REPREND SON SOUFFLE 

Re-boostée, la chaussette n’est plus remisée au fond du tiroir et retrouve une évolution positive. Pour preuve : la diversité des propositions qui alimentent le secteur et habillent nos pieds. Car on ne met pas les mêmes chausettes sur son parquet, quand on marche dans la rue ou lorsque l’on fait du sport. 

1 - FalkeFalke

D’ailleurs depuis son sacre par Hedi Slimane lors du défilé printemps été 2014 la chaussette en lurex est incontournable… 

Les chaussettes sont désormais fashion au détriment du collant. Ce dernier est en déclin depuis de nombreuses années, selon Kantar Worldpanel, on se limite à 57 millions de paires achetées en 2015. 

LE SALON INTERNATIONAL DE LA LINGERIE 

Le salon international de la lingerie est une ode à la femme, un concentré d’affirmation de soi, d’engagement, de mode et de beauté. Le rendez-vous incontournable du secteur se veut être un véritable réseau social, créateur de liens et fédérateur de tout un secteur. Il réunit à Paris pendant trois jours dans une atmosphère paisible et chaleureuse, tous les leaders internationaux et les plus belles marques du marché.  

6 Univers de marques seront représentées :

  • THE ESSENTIALS – Les marques incontournables en lingerie et corseterie.
  • DESIGNER LABELS –  Les collections des designers
  • COCOONING – Les marques de lingerie de nuit, loungewear, homewear, prêt-à-porter d’intérieur
  • LIMITED EDITION –  La jeune création
  • SUPER HEROES –  Les marques 100% hommes 

Plus d’infos à propos du salon sur  www.lingerie-swimwear-paris.com

Comments (02)

Post a new comment

Share this: More: